Authenticité vs.  imitation : reconnaître un véritable objet design vintage des années 80

Authenticité vs. imitation : reconnaître un véritable objet design vintage des années 80

5/5 - (7 votes)

Le design vintage des années 80 connaît un retour en force dans nos intérieurs. Du mobilier aux objets de décoration, cette esthétique rétro séduit par son charme nostalgique et sa qualité de fabrication. Mais face à l’engouement pour ces pièces d’époque, le marché a vu émerger une multitude de reproductions et d’imitations pas toujours faciles à identifier. Comment distinguer un objet design vintage authentique d’une contrefaçon ? Quels sont les critères à prendre en compte pour faire la différence entre le rétro et le véritable vintage ? Cet article vous apporte toutes les clés pour vous guider dans votre quête du vrai.

La vague du design vintage : engouement et contrefaçons

L’attrait pour le vintage

L’appétit grandissant pour le vintage n’est plus à prouver. Cette tendance, qui fait référence aux objets d’au moins 20 ans d’âge, s’est imposée comme une véritable philosophie de vie pour certains, un moyen d’affirmer leur individualité et leur goût pour la nostalgie.

La prolifération des contrefaçons

Cette vogue du vintage a malheureusement ouvert la porte à de nombreuses contrefaçons. Depuis les années 90, internet facilite la diffusion de copies plus ou moins réussies, rendant la tâche difficile aux néophytes désireux d’introduire chez eux une part de cette esthétique si particulière.

Ainsi, avant d’investir dans une pièce vintage, il est essentiel de se familiariser avec les spécificités de cette tendance.

Comprendre le vintage : définition et spécificités

Définition du terme « vintage »

Le terme vintage désigne des objets datant d’au moins 20 ans et qui témoignent de l’époque à laquelle ils ont été produits. Il ne faut pas confondre ce terme avec celui d’antiquité, qui concerne des articles antérieurs à avril 1918.

Les spécificités des objets vintage

L’authenticité fait partie intégrante du concept vintage. En effet, un objet vintage véritable porte les marques de son époque, à travers son design, ses matériaux ou encore sa patine. Contrairement aux reproductions modernes, ces objets sont souvent uniques et racontent une histoire, celle de ceux qui les ont précédemment possédés.

Lire plus  Est-ce que la vaisselle Arcopal passe au Micro-ondes ?

À présent que nous avons posé les bases du vintage, passons au crible la différence entre rétro et vintage.

Rétro ou vintage : apprendre à distinguer l’authentique de la reproduction

Définition du rétro

Rétro, contraction de rétrospectif, désigne des objets contemporains qui imitent le style d’une époque passée sans en être directement issus. Ces produits peuvent sembler anciens à première vue mais n’en demeurent pas moins des reproductions modernes.

Les différences entre le rétro et le vintage

Contrairement aux objets vintage, les produits rétro ne sont pas de véritables témoins d’une époque passée. Par conséquent, ils n’ont pas la même valeur marchande et sentimentale qu’un objet vintage authentique.

Maintenant que vous savez distinguer le vrai du faux, intéressons-nous aux caractéristiques propres au design des années 80.

Caractéristiques distinctives des objets design des années 80

Caractéristiques distinctives des objets design des années 80

Le mobilier des années 80

Les meubles des années 80 se caractérisent par leur audace : formes géométriques, couleurs vives et matériaux innovants tels que le plastique, l’acier ou encore la fibre de verre. Des designers comme Ettore Sottsass ou Michael Graves ont marqué cette décennie avec leurs créations avant-gardistes.

  • Meubles et décors des années 80
  • GOPLUS Bibliothèque Étagère 6 Niveaux en Bois Anti-Basculement, Meuble de Rangement pour Salon Chambre Bureau, Style Moderne, 80 x 23 x 191 cm, Blanc
  • Relaxdays Commode retro design en bois et métal années 60 sideboard meuble rangement scandinave HxlxP: 70 x 80 x 40 cm, noir blanc

Les objets déco vintage des années 80

L’objet décoratif typique des années 80 est souvent ludique, coloré et fonctionnel. Les affiches cinématographiques, les horloges murales à motifs graphiques ou encore les téléphones fixes bigarrés représentent parfaitement cet esprit fantasque et insouciant.

  • HONMOK 14pcs Décorations de Table des Années 80/90 Centres de Table en Nid d'abeille pour Fête Objet Décoration Vintage 80/90's Papier Fourniture à Thème avec 20pcs Nid d'abeille
  • CHSYOO 100 x Mini Set de Sucette de Deco, Confetti Table Décoration Confetti Streudeko Giveaway Cadeau pour Baptême Babyshower Baby Shower Mariage Anniversaire Enfants Parti, multicolore
  • SANTEX 7281-99, Sachet de 20 Serviettes 90's Cassette Rectangles
Après avoir identifié les spécificités du design des années 80, penchons-nous sur les critères d’authenticité.

Authenticité d’un meuble : vérification et critères incontournables

Authenticité d'un meuble : vérification et critères incontournables

Vérifications préalables

Pour garantir l’authenticité d’un meuble vintage, il est indispensable de procéder à certaines vérifications. Les certificats d’authenticité, la correspondance avec les fabricants ou designers encore en vie et l’achat auprès de vendeurs fiables sont autant de preuves qui attestent de l’authenticité d’une pièce.

Lire plus  Les magazines rétro, une source d'inspiration pour la décoration intérieure

Les critères incontournables

L’état général du meuble, sa patine (trace laissée par le temps), son poids (les matériaux anciens étant souvent plus lourds que les modernes), sa signature ou marque de fabrique, sont autant d’éléments à prendre en compte lors de votre achat.

Maintenant que vous savez comment vérifier l’authenticité d’un meuble vintage, découvrons ensemble les marques emblématiques des années 80.

Les marques emblématiques des années 80 et leurs modèles cultes

Les marques phares

Certaines marques ont profondément marqué le design des années 80. Parmi elles, on retrouve notamment Memphis, alessi ou Kartell. Ces maisons ont su allier innovation technique et créativité pour donner naissance à des pièces iconiques.

Les modèles cultes

Des pièces comme la lampe Tizio de Richard Sapper, le fauteuil Carlton d’Ettore Sottsass ou encore la chaise Louis Ghost de Philippe Starck sont autant de modèles qui ont marqué cette décennie.

  • Design les années 80
  • Années 80: Mode, design, graphisme en France
  • Une histoire. Art, architecture, design: des années 1980 à nos jours
Après avoir évoqué les icônes du design des années 80, abordons un sujet moins connu mais tout aussi important : les droits d’auteur et les mythes sur les copies de mobilier design.

Protection des droits d’auteur et mythes sur les copies de mobilier design

Protection des droits d’auteur et mythes sur les copies de mobilier design

La protection par le droit d’auteur

En France, le mobilier design est protégé par le droit d’auteur pendant 70 ans après la mort du créateur. Il est donc illégal de reproduire une œuvre sans l’autorisation des ayants droit. Cette protection vise à préserver l’originalité des créations et à valoriser le travail des designers.

L’illusion des copies

Même si elles peuvent sembler attrayantes par leur prix plus abordable, les copies n’ont pas la même valeur ni la même qualité qu’un objet authentique. Choisir une copie, c’est renoncer au plaisir de posséder une véritable pièce de design avec son histoire et sa patine unique.

Avant de conclure cet article, nous vous proposons quelques astuces pour acheter vintage en toute sérénité.

Acheter vintage : conseils, astuces et pièges à éviter

Les conseils pour bien acheter vintage

L’achat vintage nécessite un certain savoir-faire : connaître les caractéristiques des objets de l’époque recherchée, se méfier des prix trop bas qui pourraient indiquer une contrefaçon, vérifier l’état et la patine du meuble, et surtout ne pas hésiter à demander des certificats d’authenticité ou tout autre document prouvant l’origine de la pièce.

Les astuces et pièges à éviter

Il est recommandé d’éviter les achats impulsifs et de toujours prendre le temps de bien inspecter l’objet. Si vous n’êtes pas sûr(e) de votre choix, n’hésitez pas à faire appel à un expert ou un antiquaire spécialisé dans le design vintage.

En somme, acheter vintage demande une certaine expertise et une prudence accrue pour éviter les mauvaises surprises.

Pour résumer, acquérir des objets design vintage authentiques nécessite une bonne connaissance du marché, une capacité à identifier les caractéristiques propres aux années 80 ainsi qu’une vigilance constante face aux contrefaçons. En gardant ces points clés en tête, vous serez en mesure d’apprécier pleinement le charme et la valeur inestimable du véritable design vintage.

Retour en haut